mercredi 18 mai 2016

Registre Commercial - Pure arnaque

Chers collègues entrepreneurs,
Merci à F.L., qui nous a informé d'une nouvelle arnaque adressée aux entrepreneurs : REGISTRE COMMERCIAL - publications de sociétes. Sous prétexte de confirmation d'information, vous payez 3 ans de soit-disant publications, 993 €. Ne signez pas !

Si jamais vous tombez dans le piège et ils vous reclament l'argent, ne cedez point et ne payez jamais. Ne repondez même pas.

Mon conseil : envoyez l'enveloppe sans formulaire et avec des billets Monopoly, insultes, crottes, etc.

Données de l'arnaque :
Registre Commercial
publicaton de sociétés
Affaires et commerce
www.com-reg.com
info@com-reg.com
Direct Publisher, S.L.U.
Fuencarral 160
28010 Madrid



81 commentaires:

  1. Bonjour, comme beaucoup j'ai commis l'erreur de signer - j'ai eu plusieurs relances auxquelles je n'ai pas répondu bien évidemment.
    certains d'entre vous auraient ils eu des relances par courrier R avec AR ?
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. idem pour moi et après trois lettres de relance j'ai reçu ce jour un second courrier du Legal Department me signifiant que si je ne paye pas sous huitaine je devrai assumer l'ensemble des frais de recouvrement, et idem pour ceux liés à une action en justice. A ce jour je n'ai eu que des courriers standards pas en AR
      A suivre....

      Supprimer
    2. moi aussi idem !!!!!
      mais quoi faire ?!

      Supprimer
    3. bonjour,
      Moi aussi j'ai fais l'erreur de signer, pas fais attention, j'ai reçu un appel téléphonique et un mail d'un service contentieux me disant que si je payais avant le 1er septembre2017 , je n'aurai qu'une année à payér et pas 3. !!!! le virement doit etre fait à l'ordre de DIRECTOR PUBLISHER SLU.
      Avez vous eu d'autres contacts depuis ?

      Supprimer
    4. Depuis 2016, je suis dans la même situation : j'ai rempli et signé le bon sans faire attention aux conditions. Et depuis la facture s'allonge . Je suis actuellemment relancée par un cabinet contentieux . Comme beaucoup d'entre vous, le scourriers sont simples et jamais en AR. Vos commentaires m'encouragent et me rassurent quant au fait de ne pas avoir à payer la facture!!Merci à vous.

      Supprimer
    5. Bonjour,
      J'ai fait la même erreur et je viens de recevoir la facture.
      Je vais suivre votre conseil de ne pas payer et on verra pour la suite.

      Supprimer
    6. Je viens d'avoir cette information de la part du Tribunal de commerce :
      il y a eu un arrêt de la cour de cassation du 14/06/2017 qui a confirmé l’arrêt de la cour d’appel de paris du 17/09/2015 confirmant la condamnation pour escroquerie de la société INFOLEX (société parasite) qui exploitait le site www.info-kbis.fr.

      Supprimer
    7. Est ce que quelqu'un sait si il y a une action en justice?

      Supprimer
    8. Je suis tombé dans le panneau il y a 3 ans et aujourd'hui j'ai eu un appel me proposant un arrangement, de payer uniquement la 1ere année soit 950€ au lieu des 3000€ demandé si je refuse ils vont lancer une procédure. J'ai vu sur internet que la société été en liquidation ?

      Supprimer
    9. Bonjour, je voulais savoir où vous en êtes tous sur ce problème car moi je suis en plein dedans en ce moment et je me demande comme ça s'est fini pour les autres ? merci pour votre réponse

      Supprimer
    10. Bonjour,
      Voilà, moi aussi je suis tombée dans le panneau! Et bien je vais faire comme tout le monde, je ne vais pas répondre. Si c'est de l'arnaque, le seul moyen de pression pour eux c'est de faire des relances. Il ne faut pas ceder. Bon courage à tous

      Supprimer
    11. C'est également mon cas; j'ai payé la première annuité 993€; n'ayant pas payé les deux autres, je suis relancé par lettre avec AR puis par un appel téléphonique de "mathieu carpentier de SATEM RECOUVREMENT" suivi d'un mail m.c@legal-contentieux.com

      Supprimer
  2. Bonjour,

    Un de nos clients a reçu un appel d'un cabinet de recouvrement espagnol.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Pour ma part, ce ne sont pas les premiers dans ce style, je viens de recevoir ce même courrier ce matin...

    Je vais faire comme pour les autres : Me torché le c** avec d'ici ce soir (Pour de vrai, pas au figuré ;-) ) et envoyer dans l’enveloppe réponse

    JP

    RépondreSupprimer
  4. En juin 2017, j'ai reçu un doc du Registre Commercial me demandant d'actualiser les données de ma société et en juillet une facture de 993€ HT,correspondant à un encart publicitaire, sur papier entête COMMERCIAL REGISTER avec l'adresse de Direct Publisher à Madrid. Pour info : sur l'enveloppe est mentionné "if undeliverable, please return to Exchange office SPI BCN 8010 Zurich-Mullingen SWITZERLAND.
    Cette Arnaque dure depuis plus de 2 ans, comment Commercial Register s'est-il procurer la base des données professionnelles de toutes ces personnes "arnaquées" ? Je ne paierais pas et retournerais tous leur relances?

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, même cas pour moi. Des relances simples depuis deux ans. 1er année le courrier arrivait d'Espagne et maintenant de suisse. Un seul AR laissé à la poste. La somme actuelle demandee et de 1989 euros... Pour de sable en Espagne, un peu cher !!!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, même problème de notre côté : nous avons signé et renvoyé le premier courrier et recevons depuis des relances de leur part.
    Est-ce que quelqu'un dans la même situation peut me dire si la société arnaqueuse est allée jusqu'à une action en justice ?
    A noter qu'ils essayent même en Grande-Bretagne et au Canada, d'après ce qu'on peut lire sur une page dédié du site gloopa.co.uk.

    RépondreSupprimer
  7. nous sommes dans le même cas que vous, avons signé le document par erreur. Maintenant ils nous proposent un accord commun en ne payant qu'une année. si nous ne payons pas,nous devrons payer la totalité des 3 années en plus des frais de justice et avocats !!!! quelqu'un pourrait il me dire comment s'est déroulé la suite pour eux? avez vous payer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Je viens d'avoir le même protocole d'accord. Je ne sais que faire. Avez vous payer finalement ?

      Supprimer
    2. Bonjour,
      J'en suis aussi au courrier du service des contentieux.
      J'aimerai savoir si la procédure est allée plus loin pour quelqu'un?
      Si oui peut être est il intéressant de payer avant.

      Supprimer
    3. Bonjour

      Suite à la réception de leur protocole d'accord (pour ne payer qu'une année de publication) nous avons finalement décidé de ne pas donner suite.

      La suite au prochain épisode.... malheureusement!!!!

      Supprimer
    4. Merci.
      Je vais patienter aussi et voir ce qui va se passer.

      Supprimer
    5. J'ai aussi reçu aujourd'hui le protocole d'accord pour payer 1 ans, ou en êtes vous tous qui comme moi ont été arnaqués ?

      Supprimer
    6. Bonjour,
      Nous venons nous aussi de recevoir une relance courrier (sans AR).
      Avez-vous eu une suite? Nous nous inquiétons un peu quand même ...
      Quelqu'un peut nous en dire plus ?
      Merci

      Supprimer
  8. Arnaque toujours d'actualité en octobre 2017 !

    RépondreSupprimer
  9. nous avons reçu le même courrier le 22 septembre. Merci à vous d'avoir posté ces infos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Moi aussi. Je n'ai aucun souvenir de signer quelque choses lier avec un publication... Je ne suis pas un entreprise et juste une SCI Immobilier. Je viens de les appeler, il leur bureau est fermer pour les travaiux jus qu'au 4 decembre??? Tellement soulager d'avoir lu tous vos messages. Merci!

      Supprimer
  10. aranaque toujours active les boules, je n'ai rien vu venir et ne sais plus quoi faire qui peut m'aider j'ai peur!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,

    même cas pour moi, je viens de lui envoyer en copie de la feuille ci-dessus, en attente d'une réponse de leur par. Je vais faire un dépôt de plainte, je vous conseille d'en faire autant et surtout de ne pas payer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j 'ai aussi signé en plus j 'ai payé je viens d'apprendre que c'est de l'arnaque j'ai voulu faire opposition c'est seulement en cas de perte et de vol je me suis fait avoir je vais faire plus attention prochaine relance je n'existe plus quelqu'un est dans mon cas

      Supprimer
    2. Vous êtes bêtes comme c'est pas permis franchement je ne vous plains avec un tel degré de naïveté

      Supprimer
  12. Reçu ce jour le courrier a retourner a DIRECT PUBLISHER. Grace a vos commentaires, je ne l'ai pas renvoyé. Arnaque toujours d'actualité

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour à tous comme vous j'ai signé le document en 2016, en revanche dès la première facture je me suis renseigné et lu sur internet que c'était une grosse arnaque.
    J'ai ignoré tous leurs courriers et aujourd'hui, la socièté me contacte en me proposant un arrangement ou de passer par la justice.
    En lisant tous vos commentaires je comprends que jamais personnes n'est allé jusqu'en justice.(sauf cas contraire merci de partager votre expérience).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une decision du 28 septembre 2018 du TC de Pontoise a condamne le debiteur a payer a la societe Portal Empresarial la totailite et aux depens donc avec encore environ 1000 euros de frais supplementaires, je vous invite a verifier au pres du greffe de ce TC

      Supprimer
  14. Bonjour à tous,
    J'ai aussi reçu ce document mais je ne l'ai pas renvoyé. Depuis le temps que je suis à la tête de mon entreprise j'ai reçu des dizaines de courriers de ce genre (faux RSI et compagnie)
    Ne payez rien, ils sont dans l'illégalité la plus totale et ils le savent très bien. Ils ne peuvent mandater aucun huissier, les sociétés de recouvrement qu'ils emploient ne peuvent donc que recourir à l'intimidation pour vous faire peur et vous soutirer quelques euros en vous disant que si vous payez maintenant vous n'aurez pas besoin de payer pour les trois ans. Soyez surs de vous et dites leur juste d'aller se faire voir et que vous porterez plainte pour harcèlement si ils insistent, cela devrait simplememnt interrompre les relances.
    Bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Pour info, l'un de nos clients qui a subi la même arnaque fin 2015 vient de se faire tomber par une Etude d'huissiers...
      Une plainte pénale va être déposée contre DP.
      Affaire à suivre...

      Supprimer
    2. Bonjour, du coup votre client a du payer les sommes demandées par DP ?!

      Supprimer
    3. Bonjour. DIRECT PUBLISHER serait en faillite depuis mai 2018. Si un cabinet d'huissiers en France vous envoie un courrier vous sommant de payer, c'est une intimidation. Soyez tranquille, cet huissier ne peut rien faire sans une INJONCTION DE PAYER. Et l'injonction de payer résulte d'un jugement au tribunal. Il appartient à DIRECT PUBLISHER de solliciter le juge d’instance aux fins d’obtenir une "ordonnance portant injonction de payer". Dès que cette ORDONNANCE DE PAYER vous sera signifiée par voie d'huissier, et en fonction des éléments présentés, vous pourrez faire opposition dans le délai d'un mois. -- Il est fortement conseillé, si vous êtes relancé par un huissier français, de déposer plainte contre DIRECT PUBLISHER ici: https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/ - Vous serez convoqué ensuite en commissariat ou gendarmerie pour signer votre plainte. Insistez pour maintenir votre plainte.

      Supprimer
    4. ils ne sont pas en faillite mais en redressement judiciaire, leurs dettes ont ete rachetees en bon et du forme par une societe de recouvrement qui elle n'est pas en redressement , des huissiers travaillent sur ces dossiers, et une decision en faveur de ce type de contrats a condamne un debiteur aux depens par la decision du TC de POntoise du 28 septembre 2018, vous pouvez verifier par vous meme.

      Supprimer
    5. bonjour
      j'ai reçu la lettre par mail signé electroniquement voici le contenu :
      "
      SELARL GRIFFON-WARET ASSOCIES
      Huissiers de Justice Associés
      Près le Tribunal de Grande Instance
      de NANTERRE
      26, rue du Docteur Roux B.P.83 – 92704 Colombes Cedex
      Tel : 01.42.42.66.35 Fax: 01.42.42.77.79
      http://www.huissier-colombes.com"

      est jointe la lettre a proprement parler :

      "Monsieur le Directeur,
      Je suis chargé par CREDIT COLLECTION FACTORING S.R.O de procéder au recouvrement
      et d'obtenir votre condamnation au paiement des sommes indiquées ci-dessous.
      Je vous invite à me contacter dans les meilleurs délais afin que nous puissions
      envisager ensemble le règlement de cette affaire.
      Mon client me demande d'engager des poursuites judiciaires à votre encontre afin
      d’obtenir un titre exécutoire puis de procéder à toutes saisies utiles.
      Je pense néanmoins qu'il est toujours temps de trouver une solution amiable et vous
      invite dès lors à me faire parvenir immédiatement le règlement ou une proposition de
      règlement sur le montant dû afin d’éviter LES POURSUITES, dont les frais resteraient à
      votre charge.
      Je vous invite à m’adresser votre REGLEMENT ou votre proposition sous 48H00.

      Maître WARET Benjamin"

      ils demandent 2979 euros

      Supprimer
    6. suite du message ci dessus :

      en reprenant l’objet : (référence du dossier)
      votre courrier ( date du dernier courrier reçu)
      (ou votre appel téléphonique (date du dernier appel)

      Je vous rappelle les dispositions de l’article 4 du décret n°96-1112 du 18 décembre 1996 selon lesquelles, le cabinet chargé du recouvrement amiable doit adresser au débiteur une lettre reprenant les mention suivantes :
      1- Les nom ou dénomination sociale de la personne chargée du recouvrement amiable, son adresse ou son siège social, l'indication qu'elle exerce une activité de recouvrement amiable ;
      2- Les nom ou dénomination sociale du créancier, son adresse ou son siège social ;
      3- Le fondement et le montant de la somme due en principal, intérêts et autres accessoires, en distinguant les différents éléments de la dette, et à l'exclusion des frais qui restent à la charge du créancier en application du troisième alinéa de l'article 32 de la loi du 9 juillet 1991 susvisée ;
      4- L'indication d'avoir à payer la somme due et les modalités de paiement de la dette ;
      5- La reproduction des troisième et quatrième alinéas de l'article 32 de la loi du 9 juillet 1991 précitée.
      Les références et date d'envoi de la lettre visée à l'alinéa précédent devront être rappelées à l'occasion de toute autre démarche auprès du débiteur en vue du recouvrement amiable.

      Force est de constater que votre courrier ne respecte pas les modalités susmentionnées et fait dès lors l’objet d’une transmission à la DGCCRF en vue de l’ouverture de poursuites à votre encontre et à l’encontre de votre dirigeant es-qualité.

      Par ailleurs, j’ai pu constater que contrairement à l’article 32 de la loi 91-650 du 9 juillet 1991, vous intégriez des frais de recouvrement

      Ensuite, en vertu de l’article 39 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 et afin de m’assurer de la réalité de la dette que vous m’opposez ainsi que de son éventuelle exigibilité (au regard du délai de forclusion prévu à l’article L 331-37 du code de la consommation) et de son montant (au regard du troisième alinéa de l'article 32 de la loi du 9 juillet 1991 et de l’application illégale de frais de recouvrement), je vous remercie de me transmettre, dans les meilleurs délais, copie de l’ensemble des documents me concernant en votre possession et notamment du titre exécutoire qui m’a été opposé (souvent par téléphone).

      L’ensemble des documents me concernant devra m’être transmis à l’adresse reprise en en-tête.

      A défaut de transmission dans le délai prévu à l’article 94 du décret 2005-1309 du 20 octobre 2005 modifié par le décret n° 2007-451 du 25 mars 2007, une plainte sera transmise à la CNIL sur la fondement de l’article R. 625-11 du Code pénal à votre encontre et à l’encontre de votre représentant légal es-qualité.

      Ces pièces me permettront de constater la réalité de la créance que vous m’opposer et de déterminer si cette créance n’est pas forclose conformément à article L. 311-37 du Code de la consommation.

      Enfin, vos conseillers n’ayant pas cessé de me menacer par téléphone avec un langage peu courtois et très agressif, je me permets de vous rappeler les dispositions de l’article 222-16 du code pénal "Les appels téléphoniques malveillants réitérés ou les agressions sonores en vue de troubler la tranquillité d'autrui.

      Dès lors, à défaut d’arrêt immédiat des appels intempestifs de vos services à compter de la réception de la présente, une plainte sera immédiatement déposée sur le fondement de l’article 222-16 susvisé contre votre société et contre son représentant légal es-qualité

      Dans l’attente des documents demandés, je vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments distingués.
      (signature)

      "

      qu'en pensez vous ?


      Supprimer
  15. Bonjour,le 20 février 2018 nous avons reçu un appel téléphonique de madame anne marchand qui s occupe du recouvrement et qui nous propose de régler la somme de 993 € .pour clôturer notre dossier. Sinon se sera poursuite et frais d avocat. Nous aussi on n a peur sachant que nous avions signé et transmis notre numéro de siret.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ne payez surtout pas ? AUCUNE PROCEDURE ne pourra aboutir, je suis dans le même cas que vous, je viens d'avoir des juristes. Meme si la pression est forte, faire le mort aux courriers ou autre.

      Supprimer
    2. Bonjour,
      La fameuse Anne vient également de me contacter pour me proposer le meme accord. Que c est il passé depuis que vous n avez pas payé ?

      Supprimer
    3. bonjour, je suis dans la même situation et cette fameuse Anne Marchand ne cesse de nous relancer et de nous harceler (ma mère qui a 85 ans), c'est honteux.

      Supprimer
  16. SURTOUT NE PAS PAYER; je viens de prendre avec des juristes et organisme dans la viticulture champenoise, ARNAQUE oui mais toujours lire ce que l'on signe.Donc pour ceux qui ont payé aucun recours mais pur ceux qui comme moi n'ont pas payé , et bien laisser courir, aucune procédure ne pourra aboutir, Faire le mort...

    RépondreSupprimer
  17. bonjour j ai recu bcp d appel de la part de madame anne marchand meme le soir
    et j ai recu 1 mise en demeure malgres que ma societe a changer d adresse depuit plus d 1 an,,,, encore 1grosse arnaque,,on devrait deposer plainte pour harcelement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous conseille de déposer plainte. Pour ma part c'est ce que je vais m'empresser de faire. Plus on sera à porter plainte, plus leur société sera mise en cause sur leur pratique...

      Supprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour, j'ai malheureusement signé leur "contrat" il y a 2 ans, et je n'ai jamais payé.

    Après de multiples relances de leur part sans réponse de la mienne, je reçois une demande de règlement de la part de "Parisot Tivan Bettremieux Rabatel, hussiers de justice associés à St Priest (69).

    Que dois je faire ? Car je veux vraiment pas payé pour une escroquerie !

    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je suis dans le même cas je viens de recevoir ce jour une demande de paiement par le même cabine d'huissier "Parisot Tivan Bettremieux Rabarel". Je viens de monter un dossier avec la répression des fraudes qui s'occupe des sociétés basées à l'étranger. Voici l'adresse mail : lrmp.polec@direccte.gouv.fr
      Si d'autres personnes montent le même dossier peut être qu'on arrivera à les contrer plus facilement. J'attends le retour de quelqu'un.

      Supprimer
  20. Bonjour, meme probleme pour nous depuis 2016. Jamais payé. D'ailleurs lorsqu'on appelle au numéro en bas de page, il y a un répondeur disant : Agence de tourisme et voyage. Rien à voir avec Publisher. Maintenant nous venons de recevoir un courrier de Parisot Tivan Bettremieux Rabarel. Nous ne paierons pas. Nous allons surement porter plainte. Je vous encourage à mettre un commentaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je suis dans le meme cas que vous. Que c est il passé depuis la lettre de Parisot ?

      Supprimer
    2. Bonjour, je suis également dans le même cas. Depuis le courrier du cabinet d'huissiers Parisot Tivan Bettremieux Rabarel, avez-vous eu d'autres relances ? L'huissier a entamé une procédure pour essayer de récupérer l'argent ?!

      Supprimer
  21. Bonjour, ma société est également victime de cette arnaque. Comment récupère t-il nos informations ? Sachant que je n'ai jamais signer l'un de leur contrat, comment on t-il récupérer mon écriture ?? Sont il rentré dans mon ordinateur, boite mail ? si quelqu'un peut m'éclairer, pour que je puisse proteger aux mieux mes informations. Merci

    RépondreSupprimer
  22. collet christine26 avril 2018 à 14:34

    Bonjour, moi aussi comme les nombreuses sociétés, j'ai reçu plusieurs courriers, que j'ai evidemment gardé ! 2 fois j'ai renvoyé leurs lettres barrée, écrit en rouge ARNAQUE, en stipulant que mon comptable m'avait bien recommandé de ne PAS PAYE !!! et ce jour une réponse de MADRID, réclamant 2 années, sous peine de transmettre mon dossier au "CABINET DE RECOUVREMENT CONTENTIEUX", meme si cela est inquiétant, j'ai décidé de ne plus répondre .Je vais suivre les différents messages, sur se forum, MERCI

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour, comme vous tous je reçois depuis 2 ans ce courrier, nous en sommes à la 4eme lettre de rappel avec une procédure engagée par mesures juriques. Sur les conseils de ma comptable j'ai envoyé un courrier en recommandé dont la tentative de distribution reste infructueuse en Espagne depuis le 18 avril …
    surtout ne PAYER PAS, ne vous faites pas arnaqué, cela me rassure de savoir que l'on peux faire quelque chose avec la répression des fraudes, merci du conseil.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour ! Même cause, même effets et voici ce que j'ai renvoyé en recommandé ce jour, directement tapé en rouge sur leur courrier scanné et en ayant pris soin d'inscrire ARNAQUE en énorme et en gras sur chacune des 3 pages : "Nous n’avons jamais souscrit à votre offre et après renseignements pris auprès du Tribunal de commerce de Paris, nous avons appris qu’ill y a eu un arrêt de la cour de cassation du 14/06/2017 qui a confirmé l’arrêt de la cour d’appel de paris du 17/09/2015 confirmant la condamnation pour escroquerie de votre société. Dans le cas où nous recevrions si ce n’est qu’une seule relance de votre part, nous déposerions immédiatement plainte auprès du service de répression des fraudes (lrmp.polec@direccte.gouv.fr). Courrier envoyé en recommandé le 14-05-18". Bonne chance à tous ;-) !

    RépondreSupprimer
  25. Pareil, à ca jour, je viens de recevoir leur courrier me demandant de payer 993euros. N'ayant pas fait attention au courrier reçu, j'y ai répondu, mais du coup ce n'est pas la signature du gérant, mais celle de la secrétaire, donc je pense que là ils ont tout faux!
    Je vais faire comme la plupart, ne pas payer et attendre la suite, sinon faire comme certains, leur envoyer un courrier en leur précisant bien qu'il y a eu une condamnation pour escroquerie.

    RépondreSupprimer
  26. Reçu le même courrier aujourd’hui, j’ai vu tout de suite l’arnaque, je vais m’en servir pour allumer le barbecue ��

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour, après avoir eu 3 rappels de règlement, j'ai été contacté par téléphone par Anne MARCHAND qui m'a proposée de payer une année pour clore le dossier, je lui ai donc demandé de m'envoyer une copie du formulaire signé, la signature n'est pas bonne et le cachet non plus, mais il peut s'agir de une de nos salariées qui a imitée la signature du gérant. Je me suis renseigné auprès de mon avocat qui m'a conseillé d'effectuer un dépôt de plainte. Je vais aussi contacter la répression des fraude (DGCCRF), par contre j'aimerais bien attaquer afin de tirer un petit préjudice ne serait ce que pour tentative d'extorsion de fond et harcèlement.

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour, j'ai moi aussi reçu un appel de Mme Marchand ce matin. Comment porter plainte pour ceux qui l'ont fait ? Est-ce que la saisie de la repression des fraudes a donné quelque chose ?
    Merci d'avance pout vos réponses.

    RépondreSupprimer
  29. Voilà moi aussi appel d’un Service de recouvrement aujourd’hui comment avait vous fait suite à l’intervention de l’huissier...
    C’est pénible ��. On doit toujours payer payer payer.
    Lors de l’appel j’ai fait comme ci je ne savais pas de quoi il s’agissait.
    Avez vous tous payés suite à l’appel même si on va portez plainte faut-il quand même payer??

    Merci pour vos réponses

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour. Deux appels de cette Mme "Marchand", une proposition par écrit pour négocier à une année la facture et une facture maintenant pour les trois années, je ne paierais pas bien sur, il y a une nouvelle transmises par ce site: http://www.sos-arnaques.com/sayti/podrobno/id/3682 et un lien concernant cette "société" en date du 18 avril 2018.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. La société DIRECT PUBLISHER serait en faillite depuis mai 2018. Source: https://www.boe.es/diario_boe/txt.php?id=BOE-B-2018-26597

      Supprimer
    2. elle est en redressement judicaire , difference, et les dettes rachetees par une agence de recouvrement et en bon et du forme, et le TC de Pontoise le 28 septembre 2018 a condamne le debiteur aux depens dans un cas imilaire

      Supprimer
  31. Ne payez rien ce n'est que des arnaques, je viens de recevoir un recouvrement ce matin mais mon comptable m'a conseillé de ne pas payer . Ahmed

    RépondreSupprimer
  32. j'ai porté plainte au commissariat, il faudrait que nous soyons plusieurs à le faire pour arrêter cette arnaque.

    RépondreSupprimer
  33. joy
    moi aussi j'ai reçu le même courrier, j'ai reçu des menaces d'huissier du 69, je n'ai jamais répondu, je suis allé porter plainte à la gendarmerie, sans résultat, je viens de recevoir un courrier d'un autre huissier du 13 cette fois je n'en tiens pas compte, courrier simple sans ar

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour,
    DIRECT PUBLISHER arnaque aussi en Grande-Bretagne. Une vidéo sur ce sujet: https://www.youtube.com/watch?v=Cj4cQzqa_vA

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour,
    DIRECT PUBLISHER arnaque aussi au Canada. Une autre vidéo ici: https://www.youtube.com/watch?v=6VouBF7CDiI

    RépondreSupprimer
  36. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  37. Un cabinet d'huissiers de justice de Colombes est désormais chargé de procéder au recouvrement de certaines de ces créances pour le compte la société, "Credit collection factoring" qui a sans doute racheté le portefeuille de "Direct Publisher SLU Madrid" auteur de l'arnaque initiale. Il conviendrait que les tribunaux correctionnels prennent conscience de l'importance de ces arnaques et statuent en faveur des victimes de ces escroqueries plutôt qu'en faveur des escrocs.

    RépondreSupprimer
  38. Bonjour,

    J'ai recu ce courrier egalement. Un cabinet d'huissier. Il me demande 2900 euros pour un soi disant encars plublicitaire. C'est de la pur escroquerie. Dois je payer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. idem pour moi
      meme cabinet meme somme
      je pense qu'il faut leur demander la preuve de notre dette
      et porter plainte pour harcelement et tricherie : il est bien precisé dans la page 1 qu'afin d"'éviter la suppression de vos donnée" ce qui sous entend que le registre existe alors que c'est faux. cette vente repose sur une information fausse. Un peu plus loin, il est précisé " si les informations de base ne son pas correctes ou incompatibles.... vous avez la possibilité de modifier ces informations .... vous ne serez pas facturé pour cela .... " et plus loin " nous vous remercions pour nous aider à tenir a jour notre portail professionnel" ... il ne s'agit donc pas d'une vente mais d'une participation à une base de donnée de sociietes europeennes, on dirait un formulaire public au style administratif qui rappelle celui du registre du commerce.
      que diriez vous que nous nous regroupions ?
      avez vous des contacts juristes ou avocats pour savoir quelle forme doit prendre ce groupe ?

      Supprimer
  39. Bonjour,
    Cette arnaque cours toujours en novembre 2018. NE RIEN PAYER.

    RépondreSupprimer
  40. je viens de tomber dans le meme piège
    j ai effectué une main courant au commissariat de houilles
    surtout ne pas payer
    c est une bande de voleurs

    RépondreSupprimer
  41. il faut ce regrouper pour mettre fin a cette tricherie

    RépondreSupprimer
  42. Je suis en train de vivre la même aventure .Je suis allée déposer ce patin une main courante car pour porter plainte , il faut avoir été escroquer , c'est à dire avoir payé.C'est la même Anne Marchand qui me poursuit.
    La police m'a dit de ne plus répondre à aucun mail ou courrier et que celà finirait par s'arrêter

    RépondreSupprimer
  43. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  44. il faut envoyer un e mail au repression des fraudes
    je vous invite tous a faire la meme chose
    voici leur e mail
    il faut envoyer un e mail au repression des fraudes
    je vous invite tous a faire la meme chose
    voici leur e mail
    idf.direction@direccte.gouv.fr
    surtout c est tres important
    notre réunions fait la force et mettrera fin a cette arnaque
    in faut avertir a cette adresse e mail c est la seule solution
    il faut envoyer un e mail au repression des fraudes
    je vous invite tous a faire la meme chose
    voici leur e mail
    idf.direction@direccte.gouv.fr

    RépondreSupprimer