lundi 6 novembre 2017

ENTREPRISES FRANCE - pour inscription et enregistrement

Attention : Nouvelle arnaque sous le nom de ENTREPRISES FRANCE pour inscription et enregistrement (portail-entreprises-fr.com)

Avez-vous reçu une lettre qui à l'air officiel et qui vous demande de payer 977 € ? Ne payez pas ! Il s'agit une arnaque, une offre commerciale bidon qui ne sert à rien.

Merci a V.G et C.B. pour cette information.

Données de l'arnaque :

ENTREPRISES FRANCE pour inscription et enregistrement
www.portail-entreprises-fr.com
reponse@portail-entreprises-fr.com
977 €



6 commentaires:

  1. j'ai reçu un courrier de portail des entreprise de france me réclament la somme de 975 euros puis 1 er rappel et un 2 éme Rappel avec une sommation +5 euros de frais je l'ai signaler sur le site gouv.fr et egalement que sur le site des consommateurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avez vous reçu de nouveaux courriers ?

      Supprimer
  2. Philippe Ballesio est un voleur, j'ai payé parce qu'il était soi-disant un visa de travail et conseiller du directeur et a pris mon argent, 5000 dollars et disparaissaient, je sais que d'autres qui ont aussi leur joue de la même saleté. Ils doivent nous aider à se propager.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai fait l'erreur de leur renvoyer et signer leur demande de correction d'info je n'ai pas fait attention ce jour. J'ai actuellement reçu 3 courriers de relances que je ne paierai jamais bien entendu. Vont-ils aller plus loin? Puis je les menacer de porter plaine pour qu'ils me laissent tranquille si ils m'appellent ? Avez vous eu le même cas?

    RépondreSupprimer
  4. Reçus ce courrier qui m'a fait penser a une autre arnaque.
    C'etait en 2011 avec commerce et industrie basé en espagne.
    Comme aussi le faux rsi , repertoire des societes et des independants qui etait sur paris, 2011 aussi.

    RépondreSupprimer
  5. Il ne faut jamais s'inscrire sur des registre payants autres que le Tribunal de Commerce ou la Chambre de Métiers (qui lui transmet) ...
    On devrait rétablir la bastonnade en place publique pour ce genre d'escrocs.

    RépondreSupprimer